Plusieurs personnes rêvent d’adopter un chien ou un chiot pour diverses raisons. Il s’agit en effet, de l’un des meilleurs amis de l’homme et de l’un des animaux domestiques les plus appréciés. Cependant, il y a toujours ceux qui hésitent par rapport à cet animal qui peut avoir divers comportements et des caractéristiques variées. Il faut noter alors que l’adoption d’un chien ne se résume pas uniquement à lui donner à manger et à jouer avec. Elle est aussi à faire avec son lot d’obligations incluant son éducation. C’est un point indispensable pour lui apprendre le respect de tout ce qui l’entoure. Pour cela, il faut se confier à un éducateur canin 91. Voici plus d’infos.

Qu’est-ce qu’un éducateur canin du 91 ?

L’éducateur canin 91 ou l’éducatrice canine est une personne qui a la capacité, l’expérience et tout le savoir nécessaire pour dresser un chien. Elle octroie également des conseils aux propriétaires de ces animaux de compagnie concernant la santé, le bien-être, l’alimentation, le confort, la législation, l’hygiène et le comportement de l’animal.

Description métier

Le principal rôle d’un éducateur canin est d’assurer le dressage d’un chien ou d’un chiot. Il doit tout faire pour que l’animal ait des comportements conformes aux normes de la société. Sa mission consiste également à éduquer le maître afin qu’il puisse mieux connaitre son animal et bien le maitriser.

Les leçons qu’un éducateur canin dans le 91e donne doivent permettre à l’animal de reconnaitre et respecter les ordres que son maitre lui donne. Outre ce travail sur l’obéissance, il doit aussi apprendre au chien de l’hygiène.

Habituellement, l’ensemble des leçons qu’un éducateur canin donne à tous les chiens est différent. Il varie selon chaque animal, chaque race, chaque environnement et chaque caractère de l’animal.

Il faut noter qu’un éducateur canin n’est pas un comportementaliste. Ce dernier est un professionnel qui s’occupe de la psychologie animale. Il n’est pas non plus vétérinaire, celui qui s’occupe des soins de l’animal et qui a l’aptitude réaliser un diagnostic animal ou une thérapie.

L’éducateur canin peut intervenir chez ses clients ou bien les recevoir dans son cabinet selon les convenances des deux parties.

Comment devenir éducateur canin ?

Le métier d’éducateur canin requiert des compétences particulières. Les personnes qui souhaitent occuper le poste doivent alors passer par des formations singulières. Alors, afin d’exercer ce travail, il est obligatoire d’obtenir une attestation de connaissances délivrée par la DDPP ou Direction Départementale de la Protection des Populations. Ce justificatif est particulièrement utile pour ceux qui souhaitent entreprendre dans le domaine. Pour l’obtenir, il faut passer par une formation d’éducateur canin comme le BP éducateur canin ou Brevet professionnel éducateur canin. Il faut noter qu’il s’agit d’un diplôme immédiatement reconnu par l’État.

Des instituts privés proposent aussi des formations permettant d’obtenir les savoirs nécessaires pour éduquer les chiens. Néanmoins, les sortants de ces écoles doivent toujours passer par l’évaluation conçue par la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt. Cette dernière octroie ensuite un certificat de connaissances. Ainsi, l’apprenti peut faire carrière dans l’éducation canine.

Quelles sont les qualités requises pour ce métier ?

Aimer les chiens est une des qualités évidentes qu’un éducateur canin doit avoir. Il est également nécessaire d’avoir une grande rigueur. C’est important pour tenir bon le long de l’apprentissage des animaux. Il faut aussi un esprit d’observation aiguisé et une excellente aptitude d’adaptation pour pouvoir faire l’évaluation de l’évolution du chien.

En outre, l’éducateur canin du 91 doit faire preuve de pédagogie avec autant de fermeté et d’autorité. Ces deux qualités sont particulièrement importantes pour guider l’animal et le faire obéir aux ordres. Cependant, il faut les conjuguer avec de la douceur et de la patience.

Face aux complications intrinsèques au caractère aléatoire des canins, son éducateur doit être persévérant. Il a besoin d’une bonne condition physique pour faire face aux animaux agressifs et pour s’adapter aux différentes postures difficiles que son métier exige.

Et pour finir, une bonne connaissance de l’animal est importante. Cela concerne son anatomie, sa psychologie et son langage. Tout cela permet de mieux saisir ses postures, ses besoins, ses envies, ses attitudes, etc.

Combien gagne un éducateur canin ?

En moyenne, un éducateur canin dans le 91 gagne 1 500 euros en début de carrière. Avec les expériences accumulées au fil du temps, son salaire peut atteindre les 2 500 euros voire plus. Dans la plupart des cas, les éducateurs canins travaillent à leur compte. Ils peuvent donc gagner beaucoup plus que ces grilles salariales données s’ils ont de la notoriété.

Ces salaires peuvent aussi variés en fonction de son activité sachant qu’il y a le champ agricole (dressage de chiens de travail), artisanal (comportementaliste) ou libéral (conseils, coaching…). Ces activités rendent également différentes les formalités nécessaires. Pour les activités agricoles, il est nécessaire d’avoir un Brevet d’Éducateur Canin. Dans le domaine artisanal, une inscription auprès de la Chambre des Métiers est obligatoire.

Comme évolution de carrière, un simple éducateur canin peut poursuivre des formations :

  • Il peut alors devenir spécialiste en éducation de chiens guides d’aveugle.
  • Il peut aussi s’occuper des chiens de compagnie auprès des handicapés ou des enfants.
  • Il peut également devenir dresseur de chiens de chasse, de défense ou de chiens qui tournent dans des spots publicitaires ou films.

Quand faire appel à un éducateur canin ?

L’idéal est de confier le dressage d’un chien à un éducateur spécialisé à son plus jeune âge donc quand il est encore chiot. Il est cependant possible d’éduquer le chien quelle que soit sa tranche d’âge. En fonction des nouvelles choses que le propriétaire souhaite apprendre à son chien, il peut toujours faire appel à un éducateur canin. Celui-ci inculquera à l’animal ce qu’il doit savoir.

Bien que l’éducateur canin n’est ni un vétérinaire ni un comportementaliste, le propriétaire peut toujours lui contacter pour demander des conseils pour optimiser le bien-être et la santé de l’animal. Il peut recommander d’autres spécialistes si le souci en requiert. Dans tous les cas, les médicaments, les vaccins, etc., ne relèvent pas de ses compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *