Le portage salarial est une nouvelle forme d’emploi qui se situe au croisement du salariat et de l’entreprenariat. Il tente de combiner, en effet, les avantages de ces deux univers et il constitue une meilleure alternative aussi bien pour les salariés portés que pour les entreprises de portage salariale.
Dans ce post, il y a lieu de parler des principales raisons qui poussent les gens à opter pour ce dispositif, notamment les consultants, les freelances, les jeunes diplômés, les seniors et les créateurs d’entreprise.

Un gain de temps considérable

Le tout premier avantage du portage salarial pour les intervenants portés est le fait que ce dispositif offre un gain de temps considérable.
En fait, il permet de confier toutes les tâches administratives, comptables, juridiques et de gestion à la société de portage salarial, ne citant que : la rédaction des statuts et des contrats de services, le règlement des litiges avec les clients, l’établissement des factures, le suivi des règlements, la tenue des comptes, l’établissement des fiches de paie, la déclaration de la TVA et des cotisations sociales et la souscription aux assurances.
Ce qui évite donc aux salariés portés les allers retours et ce qui leur permet également de se concentrer sur l’essentiel c’est-à-dire sur leurs missions et d’aller plus vite en matière de lancement d’activité.

Une totale liberté

Outre le gain de temps, le portage salarial offre aussi une totale liberté aux consultants portés. Ces derniers peuvent effectivement choisir leurs clients, leurs missions et ils peuvent aussi fixer les tarifs.
Mis à part cela, ils sont maîtres de leur planning. Ils n’ont pas de plages horaires à respecter et ils peuvent organiser leur travail comme bon leur semble. Autrement dit, le portage salarial constitue un bon moyen pour eux de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Une sécurité intéressante

Enfin, il ne faut pas oublier que le portage salarial permet aussi aux prestataires portés de bénéficier de tous les droits du salarié classique. Ils sont justement affiliés au régime général de la Sécurité Sociale et ils bénéficient des remboursements des frais de santé.
En cas d’arrêt maladie, ils obtiennent des indemnités. Puis, ils ont aussi accès à une mutuelle d’entreprise qui assure une protection sociale complémentaire de type : forfait journalier hospitalier, soins dentaires, frais d’optiques …
Pour terminer, les derniers avantages à la liste sont le droit au chômage et à la retraite, la prévoyance en cas d’incapacité de travaillé, l’assurance qui couvre les éventuels dommages causés à l’occasion de leurs missions et la garantie financière sur les salaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *